Menu

A

|

A

PDC : ASP.Net Runtime Core et ASP.NET Futures

Deux sessions sur les nouveautés de ASP.NET 4.0

Peu de nouveauté sur l’ASP.Net 4.0 au niveau du core :

  • Quelques modifications sur les sessions : avec la possibilité de compresser la session, de les désactiver globalement dans le aspnet.config ou par code pour plus de précision et désactiver la fonctionnalité par page ou control.
  • Des modifications sur le cache pour pouvoir faire son custom provider de cache.
  • La nouveauté la plus intéressante est la fonctionnalité de warm up de IIS 7.5. Le principe est d’informer IIS de faire des appels à des URI au lancement des applications pool. La configuration peut être fait à la fois au niveau de IIS ou au niveau du web.config des applications.

L’effort à surtout été fourni sur l’optimisation des performances et l’ajout de quelques classes « Helper » comme le redimensionnement d’images ou l’ajout de la validation par mail dans le wizard de création de login.

Egalement présenté, la possibilité de regrouper plusieurs images au sein d’une seule et même image afin de réduire le nombre de requêtes.

En bref, pas de changement fondamentaux mais pas mal de petit plus pour nous simplifier la vie.

PDC : ASP.Net Runtime Core et ASP.NET Futures

Deux sessions sur les nouveautés de ASP.NET 4.0

Peu de nouveauté sur l’ASP.Net 4.0 au niveau du core :

  • Quelques modifications sur les sessions : avec la possibilité de compresser la session, de les désactiver globalement dans le aspnet.config ou par code pour plus de précision et désactiver la fonctionnalité par page ou control.
  • Des modifications sur le cache pour pouvoir faire son custom provider de cache.
  • La nouveauté la plus intéressante est la fonctionnalité de warm up de IIS 7.5. Le principe est d’informer IIS de faire des appels à des URI au lancement des applications pool. La configuration peut être fait à la fois au niveau de IIS ou au niveau du web.config des applications.

L’effort à surtout été fourni sur l’optimisation des performances et l’ajout de quelques classes « Helper » comme le redimensionnement d’images ou l’ajout de la validation par mail dans le wizard de création de login.

Egalement présenté, la possibilité de regrouper plusieurs images au sein d’une seule et même image afin de réduire le nombre de requêtes.

En bref, pas de changement fondamentaux mais pas mal de petit plus pour nous simplifier la vie.

No Comments

Comments Are Closed